vendredi 11 septembre 2020

Clément Coudpel contre les spectres de Samain - M. d'Ombremont


Présentation du livre
 :

Titre : Clément Coudpel contre les spectres de Samain
Date de Parution Française : 2020
Auteur : M. d'Ombremont
Édition : Livr'S Editions

Résumé :

Clément Coudpel porte un nom de famille un peu étrange, il l’admet. En dehors de ça, il se considère comme n’importe quel garçon de treize ans : il aime les mangas, les jeux vidéo et traîner avec son meilleur ami, Takeshi, dans leur petit village liégeois. Ce qu’il veut dans la vie ? Aucune idée ! Mais une chose est sûre, il n’embrassera pas la malédiction familiale. La magie, les cimetières, les macrales, les fantômes, très peu pour lui. Et toute la pression qu’il subit au quotidien n’y changera rien, peu importe à quel point ses détracteurs vont loin. Il laisse ça à son aînée, Camille, qui s’en sort comme une cheffe. Sauf que quand cette dernière disparaît à quelques jours de Samain, Clément craint de ne plus avoir le choix…

                                                                          -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Quand Livr'S Editions a vendu ce one shot de 100 % geek, j'étais aux anges, sans blague ! Et vous voulez savoir ? Ils n'avaient absolument pas menti à ce sujet. Les références sont là ! On passe de différents type de mangas (Naruto, Bleach [aaaaaah Bleach que j'adore], Black Butler ...et j'en passe), à des références de jeux en ligne, de séries et, ce qui m'a bien fait marrer, un peu de Donjon de Naheulbeuk ! En gros, j'ai été assez bon public vu que j'ai adoré retrouver tout ça. Et pour ceux qui n'ont pas forcément les références, il y a des notes pour comprendre d'où ça vient, histoire de ne pas être perdu.

En ce qui concerne l'histoire par elle-même, je l'ai trouvé assez sympa, elle convient totalement à un public jeune et un public comme moi (? j'ai la trentaine et les références sont accessibles à tous). En plus, il y a pas mal d'humour dans l'histoire, je me suis marrée plus d'une fois. Situations désespérées, mais amusantes, qui aurait cru qu'on pouvait repousser des spectres, démons, ce que vous voulez à coup de pelle ? Genre ectoplasmique la pelle hein. Je ne sais pas où l'autrice a trouvé cette idée, mais franchement bravo, ça sort de l'ordinaire. 

L'histoire se déroule en Belgique, 100 % là-bas : Visé, Liège ... et même le magasin de mangas préféré de l'autrice avec les employés, je trouve ça vraiment chouette. Je ne suis pas de Belgique, mais du coup, j'ai envie de découvrir un peu les environs pour encore plus imaginer le décor, même si malgré tout, le cimetière derrière la maison de la famille Coudpel je l'imagine très très bien ! Et oui, un cimetière à la façon Tim Burton avec leur ver-cimetière aussi gigantesque que minuscule (lisez, vous comprendrez ce que je veux dire).

Pour les personnages, nous avons Clément, qui subit pas mal de tourment depuis qu'il a vu sa mère mourir. Il a voulu renier ses pouvoirs, mais malheureusement pour lui, quand le monde se ligue contre soi ... Eh bien, ça donne de sacrées aventures. Ce que j'ai bien aimé, ce qu'on n'a pas envie de le plaindre, parce que malgré son âge (13 ans), il réfléchit et fait ses propres choix, peut-être pas toujours les bons, mais il ne se dérobe pas. 

Takeshi, le meilleur ami de Clément, est un humain "ordinaire" on va dire, sans pouvoir, rien, et pourtant, sans lui, rien n'aurait été pareil ! Il place ses blagues au bon moment, soutient son ami quand il le faut et le comprend mieux que personne. 

Katel et Célestin, je vais les mettre ensemble ces deux-là, sont aussi très important et pourtant ne sont pas des personnages principaux, ils sont là en renforts, pour guider nos jeunes aventuriers, je regrette juste une chose, ce qu'on ne sait pas si Célestin arrivera à faire ce qu'il veut, imagination imagination.

Pour Camille, la sœur de Clément, j'ai été un peu déçue de son personnage. Je comprends le personnage sur beaucoup d'aspects, mais vers la fin, j'ai tiqué. C'est une jeune fille qui a eu des responsabilités bien trop tôt, sur qui tout repose, elle paraît forte, mais elle a ses failles. On ne peut pas lui reprocher son côté fragile, c'est plus comment celui-ci s'est manifesté que je n'ai pas aimé, ou alors, il aurait fallut développer le personnage un peu plus afin de comprendre ses décisions.  


En gros, ce livre est un mini coup de cœur, j'ai beaucoup aimé l'histoire, l'humour (souvent noir), les rebondissements, les références, le cadre ... Donc si vous êtes comme moi, un peu geek sur les bords, que vous aimez les aventures avec du surnaturel, ce livre est fait pour vous. En plus, vous savez quoi ? Pour une lecture d'Halloween c’est juste parfait ! Lancez-vous. (Date de sortie : 15 octobre 2020).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire