mercredi 24 février 2021

Nora Jacobs : Démasquée : Tome 1 - Jackie May

 


Présentation du livre :


Titre : Nora Jacobs - Démasquée (Tome 1)
Date de Parution Française : 2019
Titre original : Don't rush me
Date de Parution : 2018
Auteur : Jackie May
Traduction : Alix Dewez
Édition : Milady / Bragelonne

Résumé :

La plupart des humains ignorent qu'un monde occulte et dangereux les entoure. Grâce à ses étonnants dons psychiques, Nora a toujours su se tenir à l'écart de la communauté surnaturelle.
Tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d'elle pour retrouver un membre disparu de son clan. De plus, Nora est certaine d'être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l'obsession et à la violence. Les être occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l'intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville ...

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Au vu du résumé, à mon amour pour le fantastique et aux êtres occultes, je me suis dit "chouette, ce livre est pour moi". Eh bien, d'un côté, je l'ai lu très très vite, mais de l'autre, je n'ai pas du tout accroché. 
Je ne vais non plus dire que c'était un flop total, mais j'ai trouvé ça assez plat et des choses m'ont dérangées. 

Rien que le fait de ne pas avoir aimé le début du livre ni de Nora elle-même, n'aide pas, j'en ai bien conscience. En fait, je n'ai pas accroché avec Nora parce qu'elle se dit maudite, ne veut rien à voir avec le monde occulte, mais se jette dans leurs bras avec une facilité déconcertante. Alors le pourquoi de son geste, je le comprends fort bien, mais tout ses discours dessus, ne vont pas dans ce sens. Ma phrase peut être mystérieuse, j'en conviens, mais je n'ai pas trop envie de vous en dévoiler de trop au cas où ce livre pourrait malgré tout vous plaire, on ne sait jamais. En gros, elle ne veut pas s'attirer d'ennui avec le monde occulte, car ces Êtres là sont mauvais, sournois, violents... Enfin, vous imaginez bien le tableau qu'elle s'en fait, et pourtant pour se débarrasser d'un mec (ok hyper flippant, dérangé, psychopathe et violeur le mec) elle va s'en débarrasser dans une boîte de nuit pour Êtres Occultes .. À quel moment elle a pu s'imaginer que les ennuis aller la laisser tranquilles ? Je n'ai pas du tout compris, bref...

Sinon par rapport aux personnages, j'en ai trouvé certain, très antipathiques (et ça, c'est normal vu que l'on n'est pas censé les aimer au vu de leur rôle), d'autres que j'ai trouvé trop en retrait(Oliver, sort de l'ombre s'il te paît), et j'ai eu un petit coup de cœur (oui tout de même) pour Terrance, c'est un troll qui tient la fameuse boîte de nuit. Il est adorable avec son très mauvais caractère de troll, et pourtant, je l'ai trouvé plus sympathique que tout les autres réunis. 
Pour Nora, qui est le personnage principal, je ne l'ai donc pas aimé plus que ça, avec sa non-logique, et pourtant elle m'intrigue en même temps. Elle a un secret, qu'elle ne connaît pas non plus. L'attirance que tout le monde ou presque, a la concernant, pourquoi ? Ça lui a attiré beaucoup d'ennuis depuis sa plus tendre enfance, elle a d'ailleurs eu plusieurs traumatismes dus à ça ... Alors quoi ? Est-elle humaine ? À t-elle du sang occulte ? Est-ce qu'il s'agit d'autre chose ? Malheureusement pas de réponse dans ce livre, mais peut-être dans la suite ? Car oui, il y quatre livres pour cette saga. Et ou j'avoue, même si je n'ai pas accroché à un point inimaginable, je veux connaître son secret ! C'est le problème avec moi, j'ai toujours besoin de connaître la fin (sauf si le livre est une catastrophe pour moi). 

En tout cas, c'est une lecture sans aucune prise de tête, donc si vous êtes fan du genre fantastique avec des vampires, loups garou, trolls et autres Êtres Occultes, cette saga est peut-être faite pour vous. 

vendredi 5 février 2021

La véritable histoire d’Itachi : Nuit noire - Takashi Yano & Masaki Kishimoto


Présentation du livre
 :

Titre : La Véritable Histoire d'Itachi : Nuit noire
Date de Parution Française : 2018
Titre Original : Naruto Itachi-Shinden Anya hen
Date de Parution : 2015
Auteurs : Masashi Kishimoto & Takashi Yano
Traduction : Virgile Macré
Adaptation Graphique : Eric Montésinos
Édition : Kana

Résumé :

Pour être accepté dans les Services spéciaux, Itachi est chargé, avec son ami Shisui, d’assassiner un espion.
Alors que l’hostilité grandit entre le clan Uchiwa et le village, Shisui finit par trouver la mort.
Ayant acquis de nouvelles pupilles, Itachi prend une décision qui le mène vers une nuit tragique.
A la fois bienveillant et cruel, il place en son jeune frère l’espoir de réaliser son rêve.

Histoire en deux tomes
                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

J’avais écrit la chronique du premier volet il y a deux ans, alors je vous avoue que j’avais oublié mon ressentie depuis le temps. Et en la relisant, je me suis dit que mon ressenti est resté le même ; c’est-à-dire que je suis toujours intriguée par Itachi et son histoire, mais en fait je voulais en savoir bien plus sur lui.
J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire, ce n’est que vers la fin que j’étais dedans, au moment de l’action en fait.
Je ne dis pas que ce livre n’est pas bien, non non, il se passe des choses tout de même, juste ... c’est moi qui en attendais trop ! 
Dans ce livre, on retrouve Itachi entre ses 11 et 12 ans, soit entre son entrée dans les services spéciaux et son départ du village. Il a dû faire des choix et des sacrifices qu’il doit faire afin de pouvoir réaliser ses rêves de paix. Honnêtement, je n’aurais pas aimé me retrouver à sa place, et il n'a vraiment confiance que dans une seule personne, qu’il aime de tout son cœur, son petit frère Sasuke. 

En fait, Itachi est perçu comme quelqu’un de très mature pour son âge et prit pour un génie par la plupart des adultes. C’est pour cela qui intègre les services spéciaux de Konoha, mais à cause de ça, ils oublient qu’en réalité, Itachi n’est qu’un enfant. Et en lisant ce tome, on le ressent, on ressent à la fois sa maturité, mais également sa naïveté, ses rêves ... il essaie de palier les deux et c’est ce qui le perdra, d’où le titre « Nuit noire », car c’est ici que l’on ressent son désespoir et sa « chute ». Sans pour autant abandonner son rêve, il ne fera que le transmettre à son petit frère, de façon cruelle certes, mais efficace lisez ou regardez l’anime de Naruto pour comprendre).

Donc non, ce livre n’est pas un coup de cœur, il reste intéressant pour connaître plus Itachi et comprendre son geste envers son clan, mais j’avoue que comme c’est un personnage que j’ai toujours beaucoup aimé, c’est plus la suite de sa vie qui m’aurait intéressée (soit la fin du livre et ce qui ne viendra sûrement jamais en light novel ou manga secondaire sur lui).