mercredi 31 mars 2021

Midnight Sun - Stephenie Meyer


 Présentation du livre :


Titre : Midnight Sun
Date de Parution Française : 2020
Titre original : Midnight Sun
Date de Parution : 2020
Auteur : Stephenie Meyer
Traduction : Luc Rigoureau
Édition : De Noyelles

Résumé :

"- Je ne dors pas, précisai-je.
Il y eu un silence, puis :
- Pas du tout ?
- Jamais.
Je croisai son regard pénétrant, surpris, compassionnel et, tout à coup, l'absence de sommeil se rappela cruellement à moi. J'aurai tant voulu dormir, non pas pour m'abandonner à l'amnésie ou échapper à l'ennui, mais pou rêver. Si je parvenais à l'état d'inconscience, j'accéderais peut-être pendant quelques heures à un monde onirique où elle et moi pourrions être ensemble. Elle rêvait de moi. J'aspirais à rêver d'elle.
Elle me dévisageait avec un intensité si inquisitrice que je me détournai.
Je n'étais pas en mesure de rêver d'elle. Elle n'aurait pas dû rêver de moi."

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler du tout nouveau Twilight : Midnight Sun qui n'est autre que le premier tome de la saga, mais du point de vu d'Edward et non de Bella. Donc forcément, on sait déjà ce qui va arriver, mais dans la tête d'Edward, on comprend un peu mieux certaines répliques et certains de ses gestes. 

Alors qu'en dire ? Juste que je suis retournée en pleine adolescence avec ce récit, j'ai retrouvé Bella et la famille Cullen. 
Et autant Bella m'énerve un peu (ou alors c'est plus du côté film) dans Twilight que dans Midnight Sun, ça ne m'a pas dérangé plus que ça, j'ai eu un autre aspect d'elle justement, des yeux d'Edward qui est amoureux, ça passe mieux, beaucoup mieux.
On savait déjà qu'Edward était quelqu'un de torturé, mais franchement, je n'aurais pas cru que c'était à ce point là. Et surtout qu'il prend beaucoup sur lui, tout ce qu'il doit faire pour ne tuer personne et en particulier Bella, à quel point cette situation est difficile. Du point de vu de Bella, on avait l'impression que c'était compliqué, mais facile à gérer, mais en fait pas du tout, il se pose toujours 15 000 questions, et comme en plus, il a toujours les visions qu'Alice peut avoir sur l'avenir de Bella, et bien, je peux vous dire que rien n'est facile, surtout avec les humeurs et pensées de tous les autres qui l'entourent. 

Je n'ai pas grand chose à dire sur cette lecture, dans le sens où pratiquement tout le monde connaît, je vais juste dire que oui, il y a peut-être des longueurs de temps en autre, mais rien de bien méchant et qui ne rebute pas pour la lecture. Honnêtement, j'ai beaucoup aimé et j'ai pris plaisir à retrouver ces personnages et me mettre dans la peau d'Edward (qui pour lui ne brille pas au fait). 

Avez-vous aimé ? Vous préférez un point de vu ? 

mercredi 24 février 2021

Nora Jacobs : Démasquée : Tome 1 - Jackie May

 


Présentation du livre :


Titre : Nora Jacobs - Démasquée (Tome 1)
Date de Parution Française : 2019
Titre original : Don't rush me
Date de Parution : 2018
Auteur : Jackie May
Traduction : Alix Dewez
Édition : Milady / Bragelonne

Résumé :

La plupart des humains ignorent qu'un monde occulte et dangereux les entoure. Grâce à ses étonnants dons psychiques, Nora a toujours su se tenir à l'écart de la communauté surnaturelle.
Tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d'elle pour retrouver un membre disparu de son clan. De plus, Nora est certaine d'être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l'obsession et à la violence. Les être occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l'intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville ...

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Au vu du résumé, à mon amour pour le fantastique et aux êtres occultes, je me suis dit "chouette, ce livre est pour moi". Eh bien, d'un côté, je l'ai lu très très vite, mais de l'autre, je n'ai pas du tout accroché. 
Je ne vais non plus dire que c'était un flop total, mais j'ai trouvé ça assez plat et des choses m'ont dérangées. 

Rien que le fait de ne pas avoir aimé le début du livre ni de Nora elle-même, n'aide pas, j'en ai bien conscience. En fait, je n'ai pas accroché avec Nora parce qu'elle se dit maudite, ne veut rien à voir avec le monde occulte, mais se jette dans leurs bras avec une facilité déconcertante. Alors le pourquoi de son geste, je le comprends fort bien, mais tout ses discours dessus, ne vont pas dans ce sens. Ma phrase peut être mystérieuse, j'en conviens, mais je n'ai pas trop envie de vous en dévoiler de trop au cas où ce livre pourrait malgré tout vous plaire, on ne sait jamais. En gros, elle ne veut pas s'attirer d'ennui avec le monde occulte, car ces Êtres là sont mauvais, sournois, violents... Enfin, vous imaginez bien le tableau qu'elle s'en fait, et pourtant pour se débarrasser d'un mec (ok hyper flippant, dérangé, psychopathe et violeur le mec) elle va s'en débarrasser dans une boîte de nuit pour Êtres Occultes .. À quel moment elle a pu s'imaginer que les ennuis aller la laisser tranquilles ? Je n'ai pas du tout compris, bref...

Sinon par rapport aux personnages, j'en ai trouvé certain, très antipathiques (et ça, c'est normal vu que l'on n'est pas censé les aimer au vu de leur rôle), d'autres que j'ai trouvé trop en retrait(Oliver, sort de l'ombre s'il te paît), et j'ai eu un petit coup de cœur (oui tout de même) pour Terrance, c'est un troll qui tient la fameuse boîte de nuit. Il est adorable avec son très mauvais caractère de troll, et pourtant, je l'ai trouvé plus sympathique que tout les autres réunis. 
Pour Nora, qui est le personnage principal, je ne l'ai donc pas aimé plus que ça, avec sa non-logique, et pourtant elle m'intrigue en même temps. Elle a un secret, qu'elle ne connaît pas non plus. L'attirance que tout le monde ou presque, a la concernant, pourquoi ? Ça lui a attiré beaucoup d'ennuis depuis sa plus tendre enfance, elle a d'ailleurs eu plusieurs traumatismes dus à ça ... Alors quoi ? Est-elle humaine ? À t-elle du sang occulte ? Est-ce qu'il s'agit d'autre chose ? Malheureusement pas de réponse dans ce livre, mais peut-être dans la suite ? Car oui, il y quatre livres pour cette saga. Et ou j'avoue, même si je n'ai pas accroché à un point inimaginable, je veux connaître son secret ! C'est le problème avec moi, j'ai toujours besoin de connaître la fin (sauf si le livre est une catastrophe pour moi). 

En tout cas, c'est une lecture sans aucune prise de tête, donc si vous êtes fan du genre fantastique avec des vampires, loups garou, trolls et autres Êtres Occultes, cette saga est peut-être faite pour vous. 

vendredi 5 février 2021

La véritable histoire d’Itachi : Nuit noire - Takashi Yano & Masaki Kishimoto


Présentation du livre
 :

Titre : La Véritable Histoire d'Itachi : Nuit noire
Date de Parution Française : 2018
Titre Original : Naruto Itachi-Shinden Anya hen
Date de Parution : 2015
Auteurs : Masashi Kishimoto & Takashi Yano
Traduction : Virgile Macré
Adaptation Graphique : Eric Montésinos
Édition : Kana

Résumé :

Pour être accepté dans les Services spéciaux, Itachi est chargé, avec son ami Shisui, d’assassiner un espion.
Alors que l’hostilité grandit entre le clan Uchiwa et le village, Shisui finit par trouver la mort.
Ayant acquis de nouvelles pupilles, Itachi prend une décision qui le mène vers une nuit tragique.
A la fois bienveillant et cruel, il place en son jeune frère l’espoir de réaliser son rêve.

Histoire en deux tomes
                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

J’avais écrit la chronique du premier volet il y a deux ans, alors je vous avoue que j’avais oublié mon ressentie depuis le temps. Et en la relisant, je me suis dit que mon ressenti est resté le même ; c’est-à-dire que je suis toujours intriguée par Itachi et son histoire, mais en fait je voulais en savoir bien plus sur lui.
J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire, ce n’est que vers la fin que j’étais dedans, au moment de l’action en fait.
Je ne dis pas que ce livre n’est pas bien, non non, il se passe des choses tout de même, juste ... c’est moi qui en attendais trop ! 
Dans ce livre, on retrouve Itachi entre ses 11 et 12 ans, soit entre son entrée dans les services spéciaux et son départ du village. Il a dû faire des choix et des sacrifices qu’il doit faire afin de pouvoir réaliser ses rêves de paix. Honnêtement, je n’aurais pas aimé me retrouver à sa place, et il n'a vraiment confiance que dans une seule personne, qu’il aime de tout son cœur, son petit frère Sasuke. 

En fait, Itachi est perçu comme quelqu’un de très mature pour son âge et prit pour un génie par la plupart des adultes. C’est pour cela qui intègre les services spéciaux de Konoha, mais à cause de ça, ils oublient qu’en réalité, Itachi n’est qu’un enfant. Et en lisant ce tome, on le ressent, on ressent à la fois sa maturité, mais également sa naïveté, ses rêves ... il essaie de palier les deux et c’est ce qui le perdra, d’où le titre « Nuit noire », car c’est ici que l’on ressent son désespoir et sa « chute ». Sans pour autant abandonner son rêve, il ne fera que le transmettre à son petit frère, de façon cruelle certes, mais efficace lisez ou regardez l’anime de Naruto pour comprendre).

Donc non, ce livre n’est pas un coup de cœur, il reste intéressant pour connaître plus Itachi et comprendre son geste envers son clan, mais j’avoue que comme c’est un personnage que j’ai toujours beaucoup aimé, c’est plus la suite de sa vie qui m’aurait intéressée (soit la fin du livre et ce qui ne viendra sûrement jamais en light novel ou manga secondaire sur lui). 

samedi 23 janvier 2021

The Legend of Zelda : Twilight Princess Tome 1 - Akira Himekawa

 


Présentation du livre :


Titre : The Legend of Zelda : Twilight Princess Tome 1
Date de Parution Française : 2017
Titre original : Zelda no densetsu twilight princess 1
Date de Parution : 2016
Scénario : Akira Himekawa / Nintendo
Dessin : Akira Himekawa
Traduction : Florent Gorges
Édition : Soleil manga

Résumé :

Après un an et demi passé dans le paisible village de Toal, le jeune Link peut être fier de lui : sa gentillesse, son courage et sa dévotion lui ont permis d'être totalement intégré dans cette communauté. Mais Link a peur que les villageois finissent par découvrir le terrible secret de son passé, au point qu'il n'en dort plus la nuit ! Et si ses cauchemars annonçaient le retour imminent des êtres maléfiques du monde de la pénombres ?
Comment faire pour les empêcher de semer à nouveau le chaos ?

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ce que j'en pense :

Me voici avec e premier tome de The Legend of Zelda Twilight Princess. Que dire ? Si vous me connaissez un peu, vous savez que je suis une fan de la licence, mais je n'avais jamais essayé de lire les mangas et c'est chose faite avec ce premier tome de cet opus. Et je ne suis pas déçue, j'ai beaucoup aimé ma lecture et j'ai juste envie de me faire le jeu vidéo, c'est grave vous pensez ? 
En tout cas dans ce tome 1, on retrouve Link dans le village de Toal dans lequel il habite depuis un an et demi. Il y habite en tant que berger et a été adopté par les habitants du village. Ce que j'ai aimé, c'est de voir Link à la fois jovial, marrant, ouvert aux autres, gourmand (quoi ? Link gourmand ? quelle surprise ^^'), humain, mais aussi fragile à cause de son passé. Et franchement, ce Link m'a vraiment touché, le voir comme ça, j'ai juste eu envie de lui faire un gros câlin. 
Ce tome est là pour faire la présentation des personnages, gentils comme méchants, ainsi que mettre la trame en route, et comment vous dire que j'ai juste envie de lire la suite ! 
Quand on voit des êtres maléfiques, les bokoblins par exemple, venir dans le royaume d'Hyrule, et semer la terreur, ainsi que le monde de la pénombre qui va très mal avec une sorte de coup d'Etat ... On se demande bien comment notre héros et le royaume de la lumière (Hyrule) vont pouvoir s'en sortir. 
Je vous donne rendez-vous dans le prochain tome. 

mardi 12 janvier 2021

Siphadventure, tome 1 : La forêt des pandas - Jean-Christophe Derrien/Siphano/Giuseppe Quattrocchi


 Présentation du livre :


Titre : Siphadventure, tome 1 : La forêt des pandas
Date de Parution Française : 2021
Scénario : Jean-Christophe Derrien/Siphano
Dessin : Giuseppe Quattrocchi
Édition : Soleil

Résumé :

Connaissez-vous la véritable histoire de Siphano ?
Tout commence le jour où il rencontre devant sa porte son futur meilleur ami, Pandarou. D’où vient-il ? Pourquoi est-il si poilu et si roux ?
Tombant du haut de son île flottante, Siphano part alors à la recherche de la tribu de son acolyte. Pas sûr qu’il la trouve tout de suite...

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ce que j'en pense :

Je n'ai pas pour habitude de lire des BDs, à part Mélusine et les Astérix, mais quand j'ai vu que Siphano en sortait une, j'ai voulu voir ce que ça allait donner. 
Vous vous demandez sans doute qui est Siphano ? Il s'agit d'un Youtuber axé sur le gaming. Du coup, on peut voir via sa BD, l'univers de Minecraft et autres, mais sauriez-vous les reconnaître ?
Je peux être honnête en disant ne pas accrocher énormément sur cette licence ? Malgré tout, j'ai voulu voir ce que ça donnait parce que j'aime bien ce qu'il fait en général. 
Et que dire, je n'ai pas été déçue, au contraire, j'ai bien aimé ce moment passé en compagnie de Siphano, Grace et Pandarou, ça avait même un goût de trop peu, sachez-le. J'aurais eu la suite que je l'aurai lu directement. 

Les dessins sont de Giuseppe Quattrocchi, et franchement, c'est très bien réalisé si on aime le style, moi en tout cas j'ai beaucoup aimé. Comme c'est l'univers de Minecraft, forcément tout est carré, mais tout est bien reconnaissable, ça change de ce que je connais mais c'est pas un mal. 
Quant au scénario fait par Siphano et Jean-Christophe Derrien, il est léger et marrant. Et ce qui est bien, ce que la fin mène (je l'espère sincèrement) à un tome 2. 

Pour ma part, j'ai trouvé les personnages assez drôles avec une histoire sans prise de tête avec qui on passe un bon moment, alors si vous voulez faire comme moi, n'hésitez pas à vous le procurer ça vaut d'être connu. 

mardi 5 janvier 2021

Sous le soleil de la lune - Rébecca - Sonja Kourakine

 


Présentation du livre :


Titre : Sous le soleil de la lune
Date de Parution Française : 2020
Autrice : Sonja Kourakine
Édition : Autoedition

Résumé :

Great Lake City, Utah, 1861. À presque quatorze ans, Rébecca Brightman est une jeune fille intrépide et courageuse. Elle se rebelle contre la sévère éducation de son père, pasteur tyrannique et violent, qui nourrit en secret un terrible projet pour elle.  
Derrière les brimades et les coups, elle rêve de découvrir le monde au delà des barrières de sa communauté. Au détour d'une rencontre inespérée, elle voit sa vie prendre un nouveau tournant. Son avenir est sur le point de changer à jamais. Le long chemin semé d'embûches sur lequel elle s'engage la menera-t-il au bout de sa quête d'elle même et sur la voie de l'amour? Réussira-t-elle à percer les mystères du pouvoir qui sommeille en elle, cette étrange différence qui la pousse à vouloir trouver la liberté ?

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

J’ai mis plus de temps que prévu pour lire ce livre, et pourtant, je l’ai beaucoup aimé. Aimé de par la plume de l’autrice Sonja Kourakine, que par son histoire. 

Je dois bien reconnaître que ça change un peu de ce que je lis d’habitude tout en restant dans mes lectures fantastiques. Comment expliquer ça ? Il y a bien du fantastique dans ce roman, mais il ne prend pas le dessus dans l’histoire, sauf vers la fin, et encore, parce que ça sert dans l’histoire. Et ça change parce que, si vous me connaissez, vous savez que je ne suis pas forcément histoire d’amour, surtout si elles sont guimauves, et là, ce n’est pas du tout le cas. Ce qui change également dans cette histoire, c’est le fond un peu historique, en effet, l’histoire se déroule vers 1860 dans l’Amérique profonde et dans une autre contrée. 


Nous retrouvons donc Rébecca qui est la fille d’un pasteur mormon très violent et orpheline de mère. C’est une jeune fille très rêveuse qui souhaite quitter son père pour vivre de liberté, mais vous vous doutez bien que rien n’est facile, surtout à cette époque et à 14 ans. Mais par le plus grand des hasards, elle va rencontrer Allan, qui va l'aider bien plus qu'elle et que lui-même n'aurait pensé et inversement. Nous allons vivre au travers de multiples péripéties de nos deux protagonistes, et croyez moi, ils vont en vivre beaucoup ; je ne vais pas trop m'attarder là-dessus, car sinon j'en parlerais des heures, et en plus je vous spoilerais et ça je tiens à l'éviter. 

Nous allons d'abord vivre dans une ferme mormone puis dans une tribu amérindienne pour enfin finir en Écosse. J'ai beaucoup aimé le fait que dans ce livre, nous avons le point de vue à la fois d'Allan et de Rébecca, et je trouve ça vraiment intéressant, car ça donne encore plus de profondeur au livre, plus de renseignements. 

Donc, en plus d'avoir de la profondeur, je dois dire que je trouve la plume de Sonja Kourakine très fluide. Ce livre se lit très bien et donne envie de continuer, j'avoue avoir eu du mal à me dire que le livre se finissait, j'avais envie de connaître la suite de la vie de nos deux personnages. Et en voyant le titre, je me suis demandée si celui-ci allait avoir une suite et effectivement, c'est le cas, même si je dois dire que si ce livre était un one shot ça serait parfait, car la fin est très bien ainsi. 

Si j'ai aussi envie d'une suite, ce n'est pas forcément pour ces deux personnages-là, mais sûrement pour savoir ce qu'est devenu un personnage secondaire : Chayton ! Qui est-il, allez-vous vous demander, eh bien, il s'agit d'un Indien de la tribu où était Rébecca et Allan, il est parti à un moment crucial de l'histoire et comme le roman se base sur Allan et Rébecca et qu'ils ne savent pas où il est, eh bien nous non plus ! Et j'ai envie de savoir ce qu'il devient ! Alors j'espère énormément que la suite sera basée sur Chayton. (Même si j'ai un petit doute au vu de la fin avec Teasagh, à mon avis, elle va avoir la rancune tenace !)

En plus de Chayton, il y a d'autres personnages secondaires qui sont assez importants, car ils ont passé des années auprès de l'un des personnages principaux et les ont aidés à se reconstruire, à avancer dans leur vie comme Madame Constance et ses filles, Satinka ...

Comme vous l'aurez comprit, j'ai beaucoup aimé ce livre, les personnages et leurs histoires. Ils sont humains, fragiles et forts en même temps. Ils ne sont pas parfaits, pas lisses et on apprend à les aimer et on aime vivre leurs vies, même si elles sont difficiles par moments. Je vous conseille ce roman si vous aimez les histoires d'amour avec une touche de fantastique. 

Oh et j'ai oublié de vous parler aussi des légendes que l'on retrouve dans le livre à différents endroits, je les connaissais déjà : les femmes phoques, L'each uisge ... Mais pour ceux qui ne connaissent pas, je vous invite à les lire.