mercredi 31 mars 2021

Midnight Sun - Stephenie Meyer


 Présentation du livre :


Titre : Midnight Sun
Date de Parution Française : 2020
Titre original : Midnight Sun
Date de Parution : 2020
Auteur : Stephenie Meyer
Traduction : Luc Rigoureau
Édition : De Noyelles

Résumé :

"- Je ne dors pas, précisai-je.
Il y eu un silence, puis :
- Pas du tout ?
- Jamais.
Je croisai son regard pénétrant, surpris, compassionnel et, tout à coup, l'absence de sommeil se rappela cruellement à moi. J'aurai tant voulu dormir, non pas pour m'abandonner à l'amnésie ou échapper à l'ennui, mais pou rêver. Si je parvenais à l'état d'inconscience, j'accéderais peut-être pendant quelques heures à un monde onirique où elle et moi pourrions être ensemble. Elle rêvait de moi. J'aspirais à rêver d'elle.
Elle me dévisageait avec un intensité si inquisitrice que je me détournai.
Je n'étais pas en mesure de rêver d'elle. Elle n'aurait pas dû rêver de moi."

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler du tout nouveau Twilight : Midnight Sun qui n'est autre que le premier tome de la saga, mais du point de vu d'Edward et non de Bella. Donc forcément, on sait déjà ce qui va arriver, mais dans la tête d'Edward, on comprend un peu mieux certaines répliques et certains de ses gestes. 

Alors qu'en dire ? Juste que je suis retournée en pleine adolescence avec ce récit, j'ai retrouvé Bella et la famille Cullen. 
Et autant Bella m'énerve un peu (ou alors c'est plus du côté film) dans Twilight que dans Midnight Sun, ça ne m'a pas dérangé plus que ça, j'ai eu un autre aspect d'elle justement, des yeux d'Edward qui est amoureux, ça passe mieux, beaucoup mieux.
On savait déjà qu'Edward était quelqu'un de torturé, mais franchement, je n'aurais pas cru que c'était à ce point là. Et surtout qu'il prend beaucoup sur lui, tout ce qu'il doit faire pour ne tuer personne et en particulier Bella, à quel point cette situation est difficile. Du point de vu de Bella, on avait l'impression que c'était compliqué, mais facile à gérer, mais en fait pas du tout, il se pose toujours 15 000 questions, et comme en plus, il a toujours les visions qu'Alice peut avoir sur l'avenir de Bella, et bien, je peux vous dire que rien n'est facile, surtout avec les humeurs et pensées de tous les autres qui l'entourent. 

Je n'ai pas grand chose à dire sur cette lecture, dans le sens où pratiquement tout le monde connaît, je vais juste dire que oui, il y a peut-être des longueurs de temps en autre, mais rien de bien méchant et qui ne rebute pas pour la lecture. Honnêtement, j'ai beaucoup aimé et j'ai pris plaisir à retrouver ces personnages et me mettre dans la peau d'Edward (qui pour lui ne brille pas au fait). 

Avez-vous aimé ? Vous préférez un point de vu ?