vendredi 15 octobre 2021



Présentation du livre
 :

Titre : Vampire Dormitory - Tome 1 à 5
Date de Parution Française : 2020/2021
Titre original : Vampire Danshiryo
Date de Parution : 2019/2020/2021
Autrice : Ema Toyama 
Traduction : Nathalie Lejeune
Édition : Pika



Résumé :

Je vais t'aimer tous les jours pour rendre ton sang délicieux, tu verras !

Orpheline, Mito et à la rue où elle survit, travestie en garçon à l'insu du tous. Alors le jour où elle perd son emploi, son univers s'effondre ! Surgit alors Luka, un vampire distingué, qui lui propose de l'héberger dans son pensionnat contre un don de sang régulier. Problème : comme Mito n'a jamais connu l'amour, son sang est infect... Mais Luka, que les filles dégoûtent, refuse d'abandonner pour si peu et compte bien résoudre le problème de Mito, à grand renfort d'affection ! Si Mito veut garder un toit sur la tête, il va donc lui falloir préserver son secret à tout prix...

Fantastique / Romance / Lycée


                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ce que j'en pense :

Comment vous dire, j'ai adoré ce manga. 

Alors déjà, les dessins sont justes magnifiques, il n'y a rien à redire là dessus, j'adore, c'est fin, les personnages sont vraiment expressifs, non là franchement, waouh. J'aime et je revendique. Je ne connaissais pas du tout Ema Toyama, et j'ai bien envie d'en connaître un peu plus sur ses œuvres. 

En plus des dessins, il y a donc l'histoire, avec des vampires *-*. Après, en étant totalement honnête, il n'y a rien de bien nouveau dans ce genre d'histoire, une héroïne qui s'habille en garçon et cache son identité à tous, entourée de garçons plus mignons les uns que les autres. On voit le truc venir ou pas ? Oui ? Bah c'est même dérangeant en faite. Vous voulez savoir autre chose ? J'avais reçu ce manga dans une box littéraire, et n'avais que ce tome... j'ai juste fait en sorte de me procurer jusqu'au 5 (j'écris cette chronique en juillet mais quand elle paraîtra, le sixième sera sorti). J'ai juste tout enchaîné, je voulais tellement savoir la suite que j'ai craqué, et j'ai même pas honte ! 

Comme je vous l'ai dit plus haut, on voit quelques trucs arrivaient mais en faite on veut les voir venir donc ce n'est pas du tout dérangeant. Genre quoi ? Eh bah, vous vous doutez bien qu'il y aura de la romance MAIS comme Mito est censée être un garçon, Luka, essaiera de taire les sentiments qui vont naître, en plus c'est quand même LE fils vampire de bonne famille, et je dirais même plus, THE famille des vampires, qui dirige tout. En plus de ça, on se doute bien qu'in autre personnage va créer des problèmes, il FAUT un triangle amoureux, toujours ! Si vous me connaissez, vous savez que dans les romans c'est quelque chose qui me dérange pas mal, enfin c'est assez mal amené ou c'est juste pas réellement un triangle. Ici, j'ai bien aimé. Ren, le troisième personnage principal, lui, est un Dhampire (mis humain mi vampire). Je n'arrive pas totalement à ne pas aimer Luka (que j'adore) ou Ren (bon lui un peu, mais seulement au cinquième tome seulement).

Sinon, vous voulez vraiment savoir quel personnage j'adore ? Et qu'on ne voit pas assez à mon grand désespoir (oui oui complètement) : Juri *-* Mais je l'adore tellement, il est mignon dans tous les sens du terme. Enfin voilà, c'est mon petit chouchou et pourtant il ne s'agit que d'un personnage secondaire.

Alors sachant que j'ai lu les cinq tomes d'un coup, je ne peux pas vraiment parler de chaque mais vraiment mon ressenti complet et je peux vous dire, que c'est un énorme coup de cœur pour cette histoire. J'ai tellement hâte d'avoir la suite en tout cas et de voir ce que nos protagonistes vont vivre. Parce que faut avouer que le rebondissement à la fin du tome quatre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Heureusement que j'avais la suite ! Mais du coup vu ce qu'il se passe dans le cinq ! En tout cas, ce que je peux vous dire, c'est qu'à ce moment là, j'ai commencé à beaucoup beaucoup BEAUCOUP moins aimer Ren. Donc oui, sachez aussi que je suis pour le couple Mito/Luka. 

mardi 5 octobre 2021

Ce qu'il n'est pas : Tome 4 - Bingo Morihashi


Présentation du livre
 :

Titre : Ce qu'il n'est pas : Tome 4
Date de Parution Française : 2020
Titre original : Konokoi to, sono Mirai. -2nenme haru Natsu
Date de Parution : 2015
Auteur : Bingo Morihashi
Traduction : Alexandre Goy
Édition : Akata

Résumé :

C'est le début de la seconde année de lycée ! Et cela signifie, pour Shirô et Mirai, de déménager dans un nouveau bâtiment de l'internat. Faisant désormais chambres à part, les deux amis ne risquent-ils pas de s'éloigner ?
Tandis que de nouveaux élèves arrivent dans l'établissement, Mirai prend une décision qui pourrait faire basculer sa relation.

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Voici le tome 4 de "Ce qu'il n'est pas". Je n'avais pas vraiment lâché l'affaire avec cette histoire, loin de là, mais j'avoue l'avoir un peu oublié car je n'ai pas souvenir d'avoir vu de la pub pour la sortie du tome 4 ni pour celle du tome 5. C'est donc un peu par hasard que j'ai vu la suite, et je ne me suis pas faite priée pour me la procurer directement sans passer par les éditions Akata. 

Je vous avais laissé en fin d'année au lycée où se trouve Mirai et Shirô, c'est donc en ce début de deuxième année que nous les retrouvons, sauf que cette fois-ci, au lieu d'être colocataire, nos deux compères vont être dans des chambres individuelles dans un tout nouveau bâtiment. De cette façon, Shirô voulait s'éloigner de Mirai, et essayer de ne plus avoir de sentiments pour lui. 

Dans ce tome-ci, Shirô va réellement savoir quels sont les sentiments qu'il éprouve pour Mirai, je veux dire, dans le tome précédent il ne savait pas si il était amoureux de Mirai la fille, pour son corps, ou bien pour Mirai le garçon, son cœur. Et donc ici, nous allons savoir de quoi il en retourne (et non, je ne vous le dirais pas). Il n'empêche qu'avec ça, on ne sait pas trop comment la relation entre nos deux camarades va évoluer. Rester amis, s'éloigner pour de bon ou bien faire en sorte que ça marche ? Eh bien, moi-même, je ne pourrais pas répondre à cette question pour le moment. Il va falloir que je lise la suite pour le savoir, et croyez moi, je suis curieuse. 

Et c'est parce que je suis curieuse que je continuerais à lire la suite. Bon, je sais qu'il reste encore deux tomes, après l'histoire sera fini, et je dois vous dire en toute honnêteté, heureusement. Pourquoi ? Car j'adore retrouver Mirai et Shirô, mais on sent que l'auteur est en peine dans son écriture, il a du mal avec son histoire, on sent qu'il s'essouffle. Du moins, c'est comme ça que moi, je l'ai ressenti. Et vous voulez que je vous dise ? Eh bien, je n'étais pas du tout loin de la vérité puisqu'à la fin du livre, il nous dit "[...] pour être franc, ma source à moi commence à tarir. [...] Encore deux volumes si je m'en sens capable." Donc vous voyez, mon ressenti était quand même assez bon dans l'ensemble. 

Je ne peux pas dire que le style d'écriture change beaucoup, mais il y a, par exemple, des discussions totalement inutiles, dans ce light novel, du coup ça rend le rendu un peu lourd et lent. C'est juste un peu dommage parce que le reste est bon. 

Sinon les personnages sont toujours égaux à eux-mêmes. Shirô, toujours à côté de la plaque quand c'est en rapport avec les autres, même s'il s'améliore, je lui reconnais ça. 

Mirai, par contre, lui, est assez absent de ce livre, mais je pense que c'est aussi fait exprès pour qu'on se mette bien à la place de Shirô qui veut s'éloigner de lui. Je trouve ça dommage, mais ça, c'est parce que je l'aime bien mon petit Mirai. 

Hinomi, "aime" toujours autant boire de l'alcool, même si elle va à une petite fête entre lycéens (elle est propriétaire d'un petit restaurant je vous rappelle, donc une adulte), et va faire une révélation à Shirô, bon, je vous avoue que je la voyais venir à mille kilomètres. Par contre la situation qui va avec cette relation, celle-là, je ne l'avais pas prévue. 

Les autres lycéens, amis de Shirô et de Mirai, sont toujours eux-mêmes également. Les garçons sont toujours aussi bizarres et veulent toujours être proches des filles, surtout les petites nouvelles de première année, comme Bon, qui est jolie comme tout. Il y a aussi la copine de Shirô, avec qui il sort pour essayer d'oublier Mirai, là, je peux vous dire qu'il y a eu un rapprochement, alors que vont-ils devenir ? Vous voulez le savoir ? Il faut lire ce LN :)

Allez, à bientôt avec le tome 5.

mardi 28 septembre 2021

Un petit ami trop parfait ? Volume 1 - Mizuki Hoghino


 Présentation du livre :


Titre : Un petit ami trop parfait ? : Volume 1
Date de Parution Française : 2019
Titre original : Miniamaru Kareshi
Date de Parution : 2018
Scénario : Mizuki Hoghino
Dessin : Mizuki Hoghino
Traduction : Aline Kukor
Édition : Kana

Résumé :

A 16 ans, Iroha n'a encore jamais connu le sentiment amoureux.
Un jour, elle fait la connaissance de Haruki Kusakabe, un camarade de classe, qui déclare avec amertume que l'amour est vain.
Le garçon a déjà eu plusieurs petites amies par le passé et sa dernière histoire s'est mal terminée ...

Très vite, Iroha se rend compte qu'elle est amoureuse de lui... et réciproquement, car Haruki n'est pas insensible à son charme.
La déclaration d'amour faite, les voilà ensemble, en couple !
Haruki semble parfait à tous les niveaux, mais c'est loin d'être le cas. Jalousie, quand tu nous tiens...

Un peu taquin...
        Beaucoup trop charmant...
                Passionnément ... Jaloux ??

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ce que j'en pense :

Bon, on va le dire de suite, Haruki est un mec plus que jaloux, c'est extrême, en gros ça fait carrément flipper ! Par contre, je n'arrive pas trop à me décider de qui est le plus flippant ... Haruki qui avoue être jaloux et faire certaines choses (espionner par exemple), ou Iroha qui ne voit pas spécialement le mal là-dedans. Alors, elle a aussi de bonnes réactions, elle n'est pas totalement aveugle non plus, mais elle arrive à cautionner ce que fait Haruki. Parce que c'est son premier petit ami ? Peut-être, mais là, c'est être tout de même naïve.
Je ne sais pas encore ce que réserve la suite, et j'ai malgré tout très envie de savoir jusqu'où Haruki ira pour essayer de plaire et de garder Iroha ! Est-ce qu'elle va ouvrir les yeux sur leur relation peut-être pas si saine que ça ? Ses amies, vont-elles lui dire quelque chose pour qu'elle se méfie ? Ou l'une des ex de Haruki va réussir à se montrer et à approcher Iroha pour lui dire comment il est ? 

En tout cas pour un premier tome, l'histoire est bien ficelée, on est de suite dedans, il n'y a pas vraiment de longueur. 
Question dessin, j'adore ! C'est un style qu'on reconnaît pas mal dans les Shōjo, et c'est un style qui me plaît bien. Je veux dire, le trait est fluide, fin, pas dur ... En gros, c'est un bon début et j'aimerai beaucoup connaître la suite (8 tomes sont déjà parus au Japon et la série est toujours en cours.)

mardi 21 septembre 2021

17 Lunes - Kami Garcia . Margaret Stohl *-*-* Beautiful Darkness


 Présentation du livre :


Titre : 17 Lunes
Date de Parution Française : 2010
Titre original : Beautiful Darkness
Date de Parution : 2010
Autrices : Kami Garcia . Margaret Stohl
Traduction : Luc Rigoureau
Édition : Hachette / Black Moon

Résumé :

Je n'aurais jamais imaginé que Lena pourrait me fuir ou me cacher des choses. Qu'un jour arriverait où nous ne nous comprendrions plus. Mon statut de Mortel m'interdisait l'accès au monde des Enchanteurs, mais était-ce une raison pour rompre tout lien ?
Après le désastre du seizième anniversaire de Lena, j'avais pensé que l'aimer et la soutenir suffirait. Mais il fallait croire que je m'étais trompé. Et que notre amour, indestructible hier, était à présent voué à l'échec...

L'amour est-il encore plus fort que le destin ?

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Voici donc, le deuxième tome de cette saga sur les Enchanteurs de Gatlin. Nous retrouvons Lena et Ethan tout de suite après la fin du tome 1, soit après l'anniversaire de Lena et la mort de son oncle Macon. Tout va commencer avec l'enterrement de ce dernier avec le mal-être de Lena puisqu'elle se sent responsable en plus d'être triste de sa perte. Et avouons le, Macon est la figure paternel de Lena, donc le perdre est quelque chose d'atroce. 

La chose qui est bien dans cette saga, et dont je n'ai pas parlé la première fois, c'est que l'histoire est racontée du point de vue d'Ethan, et j'avoue ne pas avoir énormément de livre où c'est le garçon qui est le narrateur, c'est souvent la fille. Du coup, c'est un point positif. 
Comme j'en parlais avec une autre lectrice, c'est que cette saga a un fort potentiel dans son histoire, mais que c'est pas mal gâché. Alors, oui, on parlait plus du film qui est une vraie catastrophe cinématographique, mais je trouve qu'en livre, c'est pareil. Il y a des explications, des détails, mais alors mon dieu, c'est trop ! J'ai trouvé ce tome d'une longueur, j'avais tellement hâte qu'il finisse. Étant une relecture, je n'avais pas souvenir que c'était comme ça, sachant que j'ai les tomes suivants, mais là, je n'en pouvais plus. Pourtant, je le dis et le redis, cette histoire a un potentiel de fou ! 
Je trouve qu'il ne se passait pas grand-chose dans ce tome là, mais en plus de ça, quand il y avait quelque chose c'était tellement prévisible (à part une chose, mais on en reparle plus tard), et en plus de ça, c'était limite donné. Je veux dire par là, qu'Ethan et ses amis sont en difficulté ? Oh bah, donnons-leur la réponse toute faite, une autre difficulté ? Eh bien, Amma, sa nourrice, va être là et lui donner un coup de main... Vous voyez, c'est un peu tout ça qui m'a ennuyé, je trouve qu'ils n'ont pas galérés. 

Ici, Lena va fuir Ethan et sa famille, car elle pense être vouée aux Ténèbres et ne sera pas Lumière, tout ça, car elle pense qu'elle a tué Macon pour sauver Ethan avec un enchantement qui vient du Livre des Lunes. Elle va fuir pour retrouver un endroit soit disant assez secret, à la limite du mythe (mais trouvé assez facilement, scusez du peu) avec sa cousine Ridley et un inconnu au premier abord, John, qui au final se retrouvera être quelqu'un de sa famille, son oncle, je crois.  Elle coupera tout lien avec Ethan, même leur lien où ils se parlent par télépathie. Elle va se plier sur elle-même, mais ce n'est pas pour autant qu'Ethan va la lâcher, il ira dans des endroits dangereux et combattra des Enchanteurs des Ténèbres, Incubes et j'en passe. Il n'ira pas seul car il sera accompagné de son meilleur, Link, et d'une petite nouvelle, Olivia "Liv" qui est apprentie Gardienne. 

La finalité de cette histoire est sur le sort de Lena, qui n'a toujours pas choisi son camp, à savoir si elle est Lumière (qui tuera tous les membres de sa famille qui sont Ténèbres) ou bien Ténèbres (qui tuera tous les membres Lumière de sa famille). Choix difficile, car elle aime des membres des deux côtés. Du coup, elle est moitié moitié, et sa mère va convoquer une nouvelle Lune afin qu'elle choisisse, tout en sachant que dans sa tête elle est plus du côté sombre. 
Mais vous vous doutez que ça ne sera pas aussi facile que ça. Comment Lena va choisir ? Choisira-t-elle la facilité ? Ethan et ses amis, vont-ils réussir à la sauver ? 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


The book :


Title: Beautiful Darkness
Publication Date: 2010
Scenario : Kami Garcia . Margaret Stohl

Synopsis:

There were no surprises in Gatlin County. At least, that's what I thought. Turns out, I couldn't have been more wrong.

Ethan Wate used to think of Gatlin as a place where nothing ever changed. Then mysterious newcomer Lena Duchannes revealed a secret world of curses and Supernaturals with terrifying abilities. Lena showed him a Gatlin where impossible, magical, life-altering events happen. Sometimes life-ending.

And now that Ethan's eyes have been opened to the darker side of Gatlin, there's no going back. Haunted by strange visions only he can see, Ethan is pulled deeper into his town's tangled history and finds himself caught up in the dangerous network of underground passageways endlessly crisscrossing the South, where nothing is as it seems

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

We find Lena and Ethan after the end of volume 1 that is after Lena’s birthday and the death of her uncle Macon. It all starts with the funeral of Macon with the ill-being of Lena since she feels responsible in addition to being sad of her loss. And let’s face it, Macon is Lena’s father figure, so losing him is something atrocious.

The thing that’s great and that I didn’t mention the first time is that the story is told from Ethan’s perspective, and I don’t have a lot of books where the boy is the narrator. That's a positive point.
As I was talking to another reader, the story has a lot of potential, but it’s ruined. We were talking more about the movie, which is a real cinematographic catastrophe, but I think the book is the same thing. There are explanations, details, but it’s too much! I was so looking forward to it. I say it again but this story has a crazy potential!
I find that there wasn't enough actions in this volume, but on top of that, when there was something it was predictable (except for one thing, but we’ll talk about it later), and on top of that, all the answers were given. Ethan and his friends are in trouble? Let’s give them the ready answer, another difficulty? Well, Amma, his nanny, is gonna be there and help him out... You see, it’s all that bothered me a little, I find that they don’t have big problems.

Lena will run away from Ethan and her family because she thinks she is doomed to Dark and will not be Light. She thinks she killed Macon to save Ethan with an enchantment that comes from the Book of Moons. She will flee to find a so-called secret place, to the limit of myth (but found quite easily, sorry not sorry) with her cousin Ridley and a stranger, John, who in the end will happen to be someone of her family. She’ll sever any connection to Ethan, even their telepathic connection. She will withdraw on herself, but it isn't so much that Ethan will let go of her, he will go to dangerous places and fight some Enchanters of Darkness, Incubus and so on. He will not go alone because he will be accompanied by his best friend, Link, and a new mate, Olivia "Liv" who is an apprentice Guardian.

The purpose of this story is on the fate of Lena, who still has not chosen her side, whether she is Light (who will kill all the members of her family who are Dark) or Dark (who will kill all the Light members of her family). Difficult choice, as she likes members on both sides. So she’s half a half, and her mother is going to summon a new moon for her to choose, knowing that in her head she’s more on the dark side.
You can imagine that it won’t be that easy. How will Lena choose? Will she choose the easy? Ethan and his friends, will they manage to save her?

mardi 14 septembre 2021

La voleuse de secrets : Tome 1 - Brenda Drake


Présentation du livre
 :


Titre : La voleuse de secrets : Tome 1
Date de Parution Française : 2016/2020
Titre original : Library Jumpers book 1 - Thief of Lies
Date de Parution : 2016
Autrice : Brenda Drake
Traduction : Julie Lafon & Diane Durocher
Édition : Lumen / PKJ

Résumé :

Gianna, passionnée d'escrime et fervente lectrice, visite une bibliothèque de Boston lorsqu'un étrange jeune homme se volatilise sous ses yeux. Gia s'empare de l'ouvrage qu'il consultait et se trouve transportée de l'autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture. Là, une bête menaçante arpente les rayons... La jeune fille découvre alors qu'elle est une Sentinelle, chargée de protéger une société de créatures surnaturelles. Commence alors pour Gianna une série d'aventures, ponctuée de révélations sur sa naissance et de grands dangers...


                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Je suis désolée de le dire, mais ce livre ne m'a pas conquise. Pourtant, l'univers est celui que j'adore, mais là...

Comment expliquer ça ? Eh bien tout d'abord, et le plus important tout de même, l'écriture ! C'était un style, banal ? Scolaire ? Je ne saurais comment expliquer précisément, mais je me suis pas mal ennuyée à cause de ça. Et forcément, ça s'est ressenti dans ma lecture, même s'il se passait des choses eh bien il y a pas mal de petits détails qui font que je n'ai pas accroché. 

En plus de l'écriture, ce sont aussi les personnages, enfin, les paroles des personnages que j'ai trouvé gênante. Pour vous expliquer, tous les personnages, mais vraiment TOUS, font des jeux de mots, ou bien des blagues (pas drôles en plus pour le coup), dans les moments les moins propices... Enfin, vous voyez le genre ? Si encore il n'y en avait qu'un qui fait ça, passerait encore, mais non non, tous le font, et je ne trouve pas ça agréable. J'ai plutôt levé les yeux plusieurs fois au ciel. 

Sinon concernant l'histoire, sachant que le personnage principal est une fana inconditionnelle de bibliothèques, j'ai trouvé ça assez dommage que celles qu'elle visite ne soit pas si détaillée que ça. Je ne demande pas trois pages de descriptions, mais un peu tout de même, du coup, c'est un peu dommage. 

Vous allez vous demander "mais est-ce qu'il y a des choses positives dans ce livre ?" Les pouvoirs des personnages ? Des globes différents pour chacun. Les Sentinelles (les combattants qui protègent les différents mondes, les bibliothèques de créatures malfaisantes et des mauvais magiciens) ont chacun un globe de lumière et un globe avec un pouvoir précis (eau, vent...), par exemple, Gia, possède celui de la vérité, il suffit d'une goutte de sang pour savoir la vérité concernant une personne (le sang de cette personne bien entendu), mais Gia, est un être unique, elle est la fille de deux Sentinelles, ce qui lui confère deux globes de pouvoirs ! 

Ah oui, parce que j'ai oublié de vous dire que Gia est l'enfant d'une prophétie, et à cause de cette prophétie, les Sentinelles n'ont pas le droit d'être ensemble et d'avoir des enfants. Vous l'aurez bien compris, du coup, dans ce monde, il y a des mariages arrangés. Mais arriva ce qui arriva, les parents de Gia ont enfreint les règles. 

En tout cas, Gia se fait très bien à son nouveau mode de vie, elle qui se pensait une simple Terrienne tout ce qui a de plus banal, s'avère être bien plus complexe que ça, et rechercher par le plus mauvais des magiciens. 

Vous l'aurez donc bien compris, je ne suis pas fan de ce livre, et il s'agit du premier tome, et je ne compte, pour ma part, ne pas lire la suite. 

Si vous connaissez, n'hésitez pas à me faire savoir ce que vous, vous en avez pensé, peut-être avez vous adoré ? Dites-moi tout.


mercredi 8 septembre 2021

Siphadventure : Tome 1 : La Sorcière des mers - Siphano & Léonard Bertos


 Présentation du livre :


Titre : Siphadventure : Tome 1 : La Sorcière des mers
Date de Parution Française : Septembre 2021
Auteurs : Siphano & Léonard Bertos
Édition : 404

Résumé :

Siphano, aventurier étourdi et Pandarou, son fidèle acolyte, débutent leur périple en quête d'un trésor mythique. La première étape e leur voyage les emmène dans une ville envahie de hordes de morts-vivants venues de la mer ! Et les habitants murmurent qu'une terrible sorcière serait à l'origine de cette malédiction... Siphano et Pandarou doivent prendre leur courage à deux mains pour affronter des squelettes, braver des volcans et faire face aux dangers insoupçonnés qui se mettent sur leur route ! 

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Groumpf tout le monde.
Je viens vous parler du premier tome en roman de la Siphadventure où l'on retrouve Siphano et son grand ami Pandarou .... un panda roux ! Vous ne vous en doutiez pas, n'est-ce pas ? 
Comme j'ai pu le dire lors de ma chronique du premier tome de la BD (ici), je disais ne pas être hyper fan de l'univers Minecraft, avec le design et tout. Eh bien, grâce à Siphano et autres youtubeurs (Frigiel pour ne pas le citer), ils m'ont réconcilié avec cet univers, du coup, j'avoue que ma lecture s'en ressent, et j'ai adoré. J'ai passé un très bon moment. 

Même si ce livre peut être lu par tout le monde, je pense qu'il est tout de même plus destiné pour un jeune public. Pas pour son univers, mais par le style d'écriture. C'est plus dans la jeunesse, et ça se lit très bien, très facilement et rapidement. Alors l'écriture est plaisante, l'histoire est vraiment sympa et je vous parle de l'humour ? Le personnage de Siphano (oui, car c'est son personnage qui vit les aventures) a un humour de ... décalé ? On va dire ça ? J'ai adoré, j'ai rigolé à plusieurs reprises, et ça fait du bien. C'est vraiment une lecture sans aucune prise de tête. 
C'est un roman où il n'y a pas de temps mort. Il se passe toujours quelque chose, de l'action, des rebondissements, on ne s'ennuie jamais !

On retrouve ici, Siphano et Pandarou, des amis inséparables à la recherche d'un biome champignons. Késako ? Un biome (île ?) où aucun monstre n'apparaît en gros. Mais alors pour ça, il faut partir à la recherche d'une carte pour trouver ce trésor ! Qui dit recherche, dit aventure, et qui dit aventure dit ... problèmes ! Comme si on allait faciliter les choses après tout. 
Mais que serait Siphano sans Grace ? C'est censé être la tête pensante de la bande, elle est actuellement en stage pour devenir une sorcière ! Mais pas n'importe quelle sorcière non plus, ses tutrices sont des sorcières conchylicultrices ! Eh oui, parce que même si c'est un livre assez jeunesse, ce n'est pas forcément des mots enfantins qui sont employés et ça, je trouve ça très bien ! 
Au vu de la couverture et du titre, je peux très bien dire qu'on y retrouve donc des pirates, des squelettes (pirates), qui n'aime pas ça ? 
Et le pire ennemi de Siph' ! Patel est également de la partie, et pas pour le plaisir de nos amis.

Vous aurez donc bien compris, l'histoire se déroulera autant sur terre, que sur mer, que sous la mer. C'est univers vraiment riche. Jungle, mer, bateau, grotte, et j'en passe pour ne pas tout spoiler, mais vous voyez la richesse du monde ?

Le petit plus de ce livre, ce sont les illustrations ! Vous voyez un "aperçu" avec la couverture, mais dans le livre, on retrouve quelques pages de dessin qui montrent des moments clé de l'histoire. Il doit en avoir une bonne dizaine, et j'aime bien ce principe. 

Pour résumé tout ça, je vous conseille ce livre, on passe vraiment du bon temps en compagnie de nos amis, les illustrations sont jolies, et l'écriture est fluide. Si vous aimez un peu l'univers geek, ça ne pourra que vous plaire. 

Et le mot de la fin : Groumpf ! (Oui Pandarou est peut-être mon perso/animal préféré ^^).

lundi 23 août 2021

Les Sept Reliques, tome 1 : le réveil d'Entropia - Joffrey Lebourg


 Présentation du livre :


Titre : Les Sept Reliques, tome 1 : le réveil d'Entropia
Date de Parution Française : 2021
Auteurs : Joffrey Lebourg
Édition : Saint Honoré

Résumé :

Cordélia n’avait rien demandé à personne. Elle tentait simplement de survivre après le décès de ses parents. Mais un messager divin lui annonce que le responsable est un prince-démon, banni il y a des millénaires et qui prépare son grand retour à l’aide d’humains félons : Entropia. Elle seule peut le contrecarrer, en rassemblant les sept Reliques divines dispersées sur les continents d’Alkymia. Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de magiciennes venues d’un autre monde pour l’épauler. Entre manigances des humains et séides du démon, parviendra-t-elle à mener sa quête à bien??

                                                                            -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Ce que j'en pense :

Je voudrais tout d'abord, remercier l'auteur et Média Livres qui m'ont permis de lire ce roman.

Malheureusement, je n'ai pas du tout accroché à l'histoire, c'était même tout le contraire. Je l'ai trouvé très longue, malgré un résumé hyper alléchant. 

Qu'est-ce qui m'a dérangé, me demanderiez-vous ? Eh bien, l'écriture tout d'abord, le déroulement de l'histoire, et finalement, les personnages. Je vais vous en parler point par point. 

L'écriture : je l'ai trouvé assez maladroite, je veux dire par là, que l'on sent que l'auteur veut bien faire, mais il y a beaucoup trop d'éléments. Oui, je sais, vous allez dire que je ne suis jamais contente parce que dans une ancienne chronique, j'ai dit qu'il n'y en avait pas assez, mais là vraiment ça noie l'histoire, il faudrait juste un poil moins, surtout dans la description des personnages, souvent les mêmes choses en plus. Alors, oui, on les imagine très bien, c'est le point positif là-dedans. 

De plus, je dirais qu'une chose m'a extrêmement dérangée ... les parenthèses ! Honnêtement, ça me sortait par les yeux ! Je suis désolée, je n'aime pas dire ce genre de choses, mais là, c'était bien trop ! Un peu, ça ne dérange pas, mais là, une virgule ou une phrase légèrement plus longue aurait réglé le problème. Je comprends pourquoi il y en a, ça servait à décrire la planète en la comparant à la Terre, mais en fait, à force de comparaisons, je me suis perdue et j'ai eu du mal à imaginer les paysages. 


Le déroulement de l'histoire : ici, l'idée est super bonne, honnêtement, une jeune femme, orpheline, qui doit sauver son monde en accomplissant quelques quêtes. Elle fera des rencontres pour l'aider. Elle va parcourir plein de lieux, de villages, une forêt plus ou moins accueillante, des grottes ... Tout ça donne envie n'est-ce pas ? Alors pourquoi je ne suis pas subjuguée ? Eh bien, j'ai trouvé les obstacles bien trop faciles à mon goût. Les combats se passent très vite, et les filles (elles seront donc trois vous verrez plus loin), ont des facilités, et du coup, je n'ai pas trouvé les combats palpitants malheureusement. Et même les situations un peu cocasses n'ont pas réussi à me faire sourire.


Les personnages : nous avons donc Cordélia, la soi-disant héroïne de notre histoire. Je dis soi-disant, parce qu'au tout début, c'est réellement le cas, nous n'avons qu'elle, elle est rebelle, et donne envie de la connaître. On a envie de la suivre dans son aventure. MAIS ! Une fois en compagnie des autres, elle devient limite transparente et, est reléguée au second plan, et je trouve ça vraiment dommage. 

Ensuite, nous avons Amber, une princesse Elfe Noire. Elle est suivie de préjugés sur son côté maléfique, mais il n'en est rien, puisqu'elle veut sauver le monde avec Cordélia. Même si, elle a des manières princières quand il le faut, quand elle est dans la forêt, en combat ou dormir à la belle étoile, elle n'est pas la dernière, elle ne fera pas d'histoire, bien au contraire. Par contre, ce que je regrette avec ce personnage, c'est qu'elle prend très vite la tête de l'équipe, puisque Cordélia est trop novice, mais du coup elle est trop mise en avant. Même si je dois dire qu'elle essaie de donner des conseils sur comment commander à Cordélia, ça, j'ai apprécié. Mais mon Dieu, qu'est-ce qu'elle fait égocentrique ! Et juge les autres, même ceux de sa famille.

Louane, est une sorte de princesse, mais elle ne se considère pas comme telle puisque sa mère est à la tête d'un village (je crois de souvenir) et elle est également la nièce d'Amber. Elle-même ne lésine pas lors des combats et à des supers pouvoirs magiques. 

Dans le prochain tome, car il s'agit d'un roman en trois tomes, nous allons un peu mieux connaître Liam, le dernier personnage qui rejoint le groupe. C'est un "simple" humain, sans aucun pouvoir, contrebandier et avec des problèmes avec la justice. On sent qu'il craque un peu sur Cordélia, mais il reste très timide et rougi facilement aux paroles d'Amber ou de Louane quand il y a des connotations sexuelles. 


Et très bon point positif, c'est la couverture, elle est vraiment magnifique.